1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain
  • 1/2 Souverain

1/2 Souverain

240,00 €
TTC

Pièce emblématique de l'histoire du Royaume-Uni, le Demi Souverain est un placement prisé des investisseurs britanniques. Également présent dans l'Hexagone, il figure parmi les pièces en or les plus appréciées des investisseurs français.

Type de prix
Quantité


Quel type de transaction souhaitez-vous?

Total à payer 240 pour 1 unité(s)
Cours du jour 240,00 €

Le prix indiqué est net.Hors frais de transport.

Caractéristiques

Pureté/titre : 917 ‰
Poids : 3,994 g
Diamètre : 19 mm
Début de frappe : 1817
Fin de frappe : 1926

Le Demi Souverain, témoin de l'histoire britannique

Le Demi Souverain affiche un titre de pureté de 917 ‰. Son diamètre de 19 millimètres et sa masse de 3,994 grammes le classent parmi les petites pièces de monnaie en or. Apparu sous le règne d'Henri VIII en 1544, il cesse d'être frappé sous le règne de Jacques Ier en 1604. Il faut ensuite attendre plus de trois siècles pour le voir réapparaître sur la scène monétaire britannique. Mis en circulation à 32 millions d'exemplaires entre 1817 et 1926, le Demi Souverain jouit encore de nos jours d'une forte liquidité sur les marchés internationaux. Un atout apprécié par les investisseurs !

Le Demi Souverain, une pièce aux multiples visages

Au fil de sa longue histoire, le Demi Souverain a connu de multiples déclinaisons. Variable d'une version à l'autre, le revers de ces pièces représente notamment les armoiries d'Angleterre ou bien encore Saint-George à cheval terrassant un dragon. L'avers porte quant à lui l'effigie du monarque.

• Le Demi Souverain George III : Long de six décennies, le règne de George III débute le 25 octobre 1760 et s'achève le 29 janvier 1820. Sur l'avers de la pièce, le monarque apparaît de profil, coiffé d'une couronne de laurier. L'ensemble est cerclé de l'inscription latine « GEORGIUS III DEI GRATIA ».

• Le Demi Souverain George IV : Fils de George III, George IV monte sur le trône le 29 janvier 1820, à l'âge de 57 ans. Souffrant de plusieurs pathologies liées à une surcharge pondérale, il s'éteint au château de Windsor le 26 juin 1830, dix ans seulement après son couronnement. Le Demi Souverain à son effigie est décliné en deux versions. Sur la première, frappée entre 1823 et 1825, le nom du monarque est calligraphié « GEORGIUS IIII ». Sur la seconde, frappée entre 1826 et 1828, le chiffre romain est modifié et l'on peut lire « GEORGIUS IV ».

• Le Demi Souverain Guillaume IV : Fils de George III et de Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Guillaume IV ne règne que sept ans, entre le 26 juin 1830 et le 20 juin 1837. Le Demi Souverain à son effigie porte sur l'avers l'inscription latine « GULIELMUS IIII D:G: BRITANNIAR: REX F: D: ». Ce que l'on peut traduire par « Guillaume IV, roi des Bretons par la grâce de Dieu, défenseur de la foi ».

• Le Demi Souverain Victoria jeune : Débuté le 20 juin 1837 et achevé le 22 janvier 1901, le règne de la reine Victoria est le second plus long de toute l'histoire du Royaume-Uni après celui d'Élisabeth II. Le Demi Souverain Victoria jeune montre la reine coiffée d'un chignon, à l'âge de 19 ans. Son profil est surmonté de l'inscription latine « VICTORIA DEI GRATIA ».

• Le Demi Souverain Victoria jubilé : Frappée pour la première fois en 1887, cette pièce de monnaie en or célèbre la cinquantième année du règne de la reine Victoria. Elle y apparaît de profil, portant une petite couronne de diamants. Ses traits, qui sont désormais ceux de la maturité, ont été rendus avec minutie par Joseph Edgar Boehm,  sculpteur et médailleur anglais d'origine autrichienne.

• Le Demi Souverain Victoria voilée : Frappée entre 1893 et 1901, cette pièce de monnaie en or est également connue sous la dénomination Victoria old head. Elle montre une reine apaisée, à l'orée de ses 75 ans.

• Le Demi Souverain Édouard VII : Le court règne d’Édouard VII commence le 22 janvier 1901 et s'achève le 6 mai 1910. Le Demi Souverain à son effigie porte sur l'avers le portrait du monarque, de profil et sans couronne. On peut y lire l'inscription latine « EDWARDVS VII D:G: BRITT: OMN: REX F:D: IND: IMP: », que l'on peut traduire par « Édouard VII, roi de toutes les Bretagnes par la grâce de Dieu, défenseur de la foi et empereur des Indes ». Une esthétique des plus réussies pour cette face réalisée par George William de Saulles, célèbre médailleur britannique de la seconde moitié du XIXe siècle !

• Le Demi Souverain George V : Le règne de George V s'étend sur plus d'un quart de siècle, entre le 6 mai 1910 et le 20 janvier 1936. Le Demi Souverain à son effigie a été frappé à partir de 1911. L'avers de cette pièce de monnaie en or est l’œuvre d'Edgar Bertram MacKennal, sculpteur et médailleur australien. Le monarque apparaît de profil, tourné vers la gauche. On retrouve classiquement l'inscription latine « GEORGIVS V D:G: BRITT: OMN: REX F:D: IND: IMP: », que l'on peut traduire par « George V, roi de toutes les Bretagnes par la grâce de Dieu, défenseur de la foi et empereur des Indes ».