20 Francs Croix Suisse
  • 20 Francs Croix Suisse
  • 20 Francs Croix Suisse
  • 20 Francs Croix Suisse
  • 20 Francs Croix Suisse

20 Francs Croix Suisse

312,00 €
TTC

Très prisé des numismates, le 20 Francs suisse occupe une place de choix dans le secteur de l'or d'investissement. Mise en circulation à grande échelle, cette pièce de monnaie se distingue par sa forte liquidité sur les marchés internationaux. Un atout apprécié des investisseurs !

Type de prix
Quantité


Quel type de transaction souhaitez-vous?

Total à payer 312 pour 1 unité(s)
Cours du jour 312,00 €

Le prix indiqué est net.Hors frais de transport.

Caractéristiques

Pureté/titre : 900‰
Poids : 6,451 g
Diamètre : 21 mm
Début de frappe : 1883
Fin de frappe : 1949

Le 20 Francs suisse, symbole de l'unité helvétique

Avec 90 % d'or pur pour 10 % d'alliage, le 20 Francs suisse affiche un titre de pureté de 900 ‰. Son diamètre de 21 millimètres et sa masse de 6,451 grammes sont identiques à celui du 20 Francs Napoléon, qui lui a servi de modèle. Frappé entre 1883 et 1949, le 20 Francs suisse est l'un des symboles de l'unité helvétique.

Traditionnellement, depuis le Moyen Âge, chaque canton suisse disposait de sa propre monnaie. Il faut attendre 1848 et la naissance de la Confédération suisse pour que la frappe de la monnaie devienne le privilège exclusif de l'État fédéral. Une étape décisive est franchie en 1865, lorsque la Suisse devient l'un des quatre pays fondateurs de l'Union latine aux côtés de la France, la Belgique et l'Italie. Dès lors, le 20 Francs suisse est aligné sur le 20 Francs Napoléon, dont il adopte le titre de pureté, le diamètre et la masse.

Au fil de sa longue histoire, le 20 Francs suisse a été décliné en deux versions, que l'on nomme respectivement « Confédération » et « Vreneli ». Toutes deux sont exonérées de TVA, conformément à la directive européenne du 12 octobre 1998 relative à l'or d'investissement.

Le 20 Francs suisse Confédération

Le 20 Francs suisse Confédération est également connu sous le nom de 20 Francs suisse « Type Helvetia ». Frappé à 1,7 millions d'exemplaires entre 1883 et 1896, il témoigne du volontarisme monétaire de la toute jeune Confédération suisse. 

L'avers de cette pièce de monnaie en or est l’œuvre conjointe de Karl Schwenzer, médailleur à la cour royale du Wurtemberg de 1878 à 1904, et Albert Walch, professeur aux Beaux-Arts de Berne de 1871 à 1882. Ils ont su rendre avec minutie les traits de la déesse romaine Libertas, présentée de profil, le regard tourné vers la gauche. De part et d'autre du buste se déploie l'inscription latine « CONFŒDERATIO HELVETICA ».

Karl Schwenzer a collaboré avec le peintre Christian Bühler pour réaliser le revers de cette pièce de monnaie en or. On peut y observer l'écusson suisse disposé au centre d'une couronne végétale. Sont également présents la valeur faciale de la pièce et son millésime.

Le 20 Francs suisse Vreneli

Le 20 Francs suisse Vreneli est l’œuvre de Fritz Ulysse Landry, sculpteur et médailleur formé à l'École des beaux-arts de Genève. Frappé entre 1897 et 1949, il marque l'entrée de la Suisse dans l'ère contemporaine. Un demi-siècle d'histoire, qui s'étend de la fin du XIXe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale !

L'avers de cette pièce de monnaie en or montre le buste de Vreneli, allégorie féminine de la Confédération suisse. Ses cheveux tressés se découpent avec élégance sur un arrière-plan montagneux des plus réalistes. Au-dessus d'elle, l'inscription HELVETIA se déploie en arc de cercle. Sur le revers, on distingue les armoiries suisses, la valeur faciale de la pièce et son millésime. L'ensemble est agrémenté d'une branche de chêne finement rendue.